Chauffage et ventilation

Les maisons à basse consommation d’énergie consomment entre 15 kWh/m2a et 30 kWh/m2a d’énergie par an pour leur chauffage.

Le chauffage/refroidissement de la maison, c’est-à-dire ce qui touche à notre « confort de vie », est notre principal poste de consommation d’énergie. L’énergie sert à créer une ambiance agréable dans l’espace à vivre, qui est généralement entouré d’un environnement au climat moins favorable. Une maison n’est pas un système adiabatique dans lequel on pourrait fixer une fois pour toute une température qui resterait toujours constante. En plus des pertes au niveau de l’enveloppe extérieure, la ventilation et les autres activités des habitants engendrent aussi des pertes d’énergie.

prezracevalna-naprava-nilan

L’efficacité du chauffage, de la ventilation et de la préparation de l’eau sanitaire est l’élément le plus important dans les maisons à basse consommation, en plus des coûts de chauffage. L’amélioration de la protection thermique réduit aussi les pertes de chaleur spécifiques. Pour réduire les pertes de chaleur, il faut avoir recours à des systèmes de chauffage à basse température et à des sources renouvelables. C’est pour ces raisons que la plupart des maisons à basse consommation sont équipées de systèmes de chauffage par le sol, les murs ou le plafond.

De plus en plus, les maisons à basse consommation et passives sont dotées de systèmes compacts qui réunissent tous les composants nécessaires pour le chauffage/refroidissement, la ventilation et la préparation de l’eau sanitaire. Ils fonctionnent sur le principe de la connexion de tous les composants mentionnés et atteignent ainsi des rendements maximaux. Le concept s’appuie sur une méthode différente de celle utilisée dans les autres systèmes de chauffage. Dans un système de pompe à chaleur air-air, le système compact récupère la chaleur de l’air vicié pour chauffer l’air entrant destiné à la ventilation (le système inverse est utilisé en été pour refroidir).

Chauffer ou ne pas chauffer une maison passive ?

Une maison passive n’a presque pas besoin de chauffage car elle remplit la plupart de ses besoins en chaleur de manière indirecte (passive). Cependant, pour des raisons de confort de vie, il est impossible de se passer complètement de chauffage. Chez Rihter, nous vous aidons à choisir le bon système et veillons à ce que vos frais de construction n’augmentent pas inutilement.